dimanche 10 mai 2020

La critique des deux premiers tomes par le blog "À vos livres"

(Article posté sur l'ancien site le 30 octobre 2016)

L'an dernier, la rédactrice du blog À vos Livres s'est chargée de faire la critique des deux premiers tomes des Maîtres du Destin.



L'Épée d'Alknohr avait déjà reçu une critique du blog NineHank quelques mois après sa sortie. Dans mon ancien blog, j'avais fait un article à ce sujet.  Malheureusement, la personne s'étant chargée de cette critique, avait arrêté d'en faire alors que c'était elle qui s'occupait de lire le genre fantasy pour le site.

Pour la sortie du deuxième tome, je décidais de me tourner vers la rédactrice de "À vos Livres" pour avoir une critique supplémentaire pour le premier opus et en obtenir une première pour La Légende Atlante. J'avais découvert ce blog par hasard et j'appréciais l'analyse faite des différentes œuvres, ce qui avait été le cas déjà lors de mon précédent choix, ce qui me poussait à proposer à soumettre mes écrits à leurs jugements. Ce que je ne regrette absolument pas d'ailleurs ! Et je tiens encore à les remercier pour avoir pris le temps de me lire et surtout d'avoir émis une évaluation aussi détaillée.

À vous de découvrir cet univers et de vous faire votre propre opinion !

À bientôt !

(PS : le mois prochain, je publierai un article concernant le tome 3.)

jeudi 2 avril 2020

La Légende Atlante en bref

Pour les curieux qui aimeraient en savoir davantage que la quatrième de couverture, c'est ici !
Attention, pour ceux qui ne souhaitent pas en savoir davantage, passez votre chemin. (Pour ceux qui l'ont déjà lu, cet article peut servir de rappel.)

Qu’est-ce qui ne tourne pas rond sur Terra Nova ? Telle est la question que pourrait se poser Malok qui, en guise de cadeau de bienvenue, découvre que sa sœur Andalys a été bannie de Florissar, qu’une guerre menace la paix à cause d’un conflit entre les Hommes et les Furis et que son père le pousse à devenir empereur malgré son choix de renoncer au trône. Quant aux Mages, ils refusent toujours de croire en l’existence des Atlantes, même avec la découverte récente d'une cité abandonnée.

Malok part sur les routes avec Marvalat pour prouver l’existence passée de cette civilisation. L’Ordre des Sages envoie avec eux un de leur membre faisant partie des sceptiques qu’ils devront convaincre. Mais des forces agissent dans l’ombre, qui se mettent en travers de leur route et assombrissent l’avenir de Terra Nova...

(Tout d'abord, pour ceux qui débarqueraient pour la première fois sur le site et le blog sans savoir de quoi il s'agit, La Légende Atlante est le tome 2. Pour en savoir plus sur le tome 1, c'est par ici !)

Après avoir récupéré l'épée d'Alknohr, le prince Malok espérait prendre du repos au palais de Florissar mais son père l'oblige à participer aux réunions annuelles du Conseil de la Paix. Un conflit entre les Hommes et les Furis risquent d'entraîner une guerre prochaine et le prince se retrouve au cœur des négociations pour maintenir la paix. Pendant ce temps, il découvre que sa sœur Andalys a été bannie mais l'empereur refuse de lui en révéler la raison.

De son côté, Marvalat est en conflit avec l'Ordre des Sages concernant l'existence passée des Atlantes. Il demande à son élève de l'accompagner à Iolendra pour tenter de convaincre le conseil. Le débat s'enlise mais finalement, ils partent tous deux sur les routes avec Gatamor, un Mage refusant de croire qu'une autre civilisation ait pu exister sur Terra Nova avant eux.

Malok est escorté par deux membres de la Garde Impériale. Sur leur route, ses compagnons de route et lui retrouvent Algo, un mercenaire, qui les mène jusqu'à la cité abandonnée. Arrivés sur place, ils découvrent avec horreur qu'il ne reste quasiment plus rien de la cité en ruines. Grâce à Algo, ils apprennent que ce sont des Mages Noirs qui en sont les responsables.

Cet article n'étant pas un résumé, je préfère vous laisser encore du mystère pour que vous ayez envie de le lire. En espérant vous compter parmi mes futurs lecteurs, je vous souhaite une agréable lecture en ma compagnie !

À bientôt !


Le livre est disponible sur amazon (entre autres).

jeudi 20 février 2020

L'Épée d'Alknohr en bref

Pour les curieux qui aimeraient en savoir plus que la quatrième de couverture, c'est ici !
Attention ! Pour ceux qui ne souhaitent pas en savoir davantage, passez votre chemin. (Pour ceux qui l'ont déjà lu, cet article peut servir de rappel.)

L'Épée d'Alknohr, objet oublié depuis des siècles dont les Dragans pensaient qu'elle reposait avec le corps de son propriétaire, semble vouloir resurgir du passé. Entre légende et réalité, Malok le descendant du premier Empereur part sur les routes avec son maître Marvalat, un Mage très puissant qui a connu son ancêtre, à la recherche de la vérité.

Tous deux suivent les traces d'Elvir, un prince Dragan mort depuis longtemps, qui avait été banni de l'empire après avoir refusé le trône. Lui aussi avait découvert que le corps d'Alknohr n'était pas dans son tombeau. Que sont devenus l'épée et son propriétaire ? Grâce à d'étranges visions de Malok, revivant certains souvenirs d'Elvir, Marvalat et lui devancent les Furis qui recherchent également l'épée dont la légende dit qu'elle serait dotée de pouvoirs magiques...

Malok est le fils de l'empereur Padicha. Andalys, sa sœur, a le titre de princesse d'Efira lui venant de sa mère. Le prince fait un rêve étrange, toujours le même où il se voit plus âgé, accompagné d'un autre dragan. Il découvre la pierre tombale de sa sœur avant d'aller à son palais de Florissar qui a été attaqué récemment. Un ennemi l'y attend... Et il finit par se réveiller.

Marvalat, un Mage qui est chef de l'Ordre des Sages, apprend cet étrange phénomène et après sa rencontre avec Malok, il décide de le prendre comme disciple. Le Dragan devient le premier étranger formé par un Mage. Dix ans s'écoulent avant que les deux ne partent à la quête de l'épée d'Alknohr. Celle-ci resurgit au milieu d'événements surprenants : les Furis ont envahi une région du royaume des Hommes et font des fouilles dans une grotte. Un des espions de Padicha intercepte un vieux parchemin dans lequel est mentionné Alknohr et Elvir, un de ses descendants.

C'est alors que le prince commence à avoir des visions du passé d'Elvir en les vivant à travers les yeux de ce Dragan. Un nouveau phénomène étrange qui leur sert lors de cette quête. Sur leur route, ils rencontrent l'Ombre Noire, un espion au service de l'empereur Padicha, qui les accompagnera dans cette aventure. Deux Prêtresses, Maïchane et Eléonore, se joindront temporairement à eux.

Eléonore et Malok sont du même âge et les deux éprouvent des sentiments l'un pour l'autre, sauf que leur union est impossible. Une vieille loi dictée par une sombre prophétie, empêche une Prêtresse de s'accoupler.

Cet article n'étant pas un résumé, je préfère vous laisser encore du mystère pour que vous ayez envie de le lire. En espérant vous compter parmi mes futurs lecteurs, je vous souhaite une agréable lecture en ma compagnie !

À bientôt !


Le livre est disponible sur amazon (entre autres).

samedi 18 janvier 2020

2020, une année charnière...

En septembre 2020, cela fera cinq ans que mon dernier livre a été publié. Cinq longues années qui ont été jalonnées entre pauses plus ou moins et écritures. L'inspiration était là mais l'envie ou le manque de temps ont œuvré dans cette absence de publication...

Tout d'abord, le tome 3 ce ne sera pas pour 2020 !
Ça c'est écrit et on passe à autre chose. On ne va pas se mentir avec d'éventuelles espérances alors que je suis très loin d'achever la fin du premier jet de ce nouvel opus. Même si un bon tiers du livre a déjà été écrit, je n'ai pas encore repris le bon chemin pour poursuivre les aventures de Malok. Je me replonge dans ce que j'ai déjà fait avant de poursuivre pour éviter les confusions et incohérences. De toute façon, avant le tome 3, un autre livre devrait sortir.

Vers l'achèvement d'un récit futuriste
Si tout se passe comme je l'espère, cette année je pourrais publier un nouveau roman bien différent. Celui-ci est en bonne voie et il devrait bientôt être dans la phase de l'ultime correction avant d'être soumis aux éditeurs. C'est ce qui va me prendre du temps avant de me consacrer ensuite au tome 3 des Maîtres du Destin. Après ça, j'aurais l'esprit suffisamment libre pour me replonger entièrement au monde de Terra Nova.

Des projets plein la tête à concrétiser
Je devais mettre en place pas mal de choses avec l'ouverture de ce nouveau blog en commençant notamment par faire vivre davantage la page facebook et ce blog. Le temps a joué contre moi et surtout mon investissement au niveau de mon travail. Ça ne va pas forcément changer à l'avenir mais qui sait, je pourrais arriver à m'aménager davantage de temps pour me consacrer avant tout à l'écriture.
Je comptais publier des récits inédits, certains écrits depuis plusieurs années sous une forme ou sous une autre, datant de l'époque où je travaillais sur mes petits courts métrages avant de mettre de côté tout cela pour me consacrer à plein temps à un autre métier alimentaire. Sans regret, ce changement de vie était nécessaire et réfléchi. Il m'apporte beaucoup et sans cela, je n'aurais peut-être jamais publié le début de la saga imaginée depuis longtemps...
J'avais l'intention également de mettre à votre disposition des nouvelles courtes sur l'univers des Maîtres du Destin, avec des personnages secondaires en héros principal etc... Nous ne savons pas ce que l'avenir nous réserve et peut-être que je finirai par concrétiser tout cela.

Bref, vous l'aurez compris, j'espère sortir de mon silence en 2020 pour vous offrir de nouveaux récits et vous faire voyager et rêver.

Mais avant cela, commençons par le début : je vous souhaite une bonne année 2020, riche en lecture, en découverte passionnante et surtout pleine de joie !

À bientôt !

dimanche 24 novembre 2019

2005-2015 : deux livres pour que le rêve devienne réalité

(Article de l'ancien site publié en 2016)



Si l'univers des Maîtres Du Destin remonte à plus longtemps que 2005, l'écriture des premières pages de "L'Épée d'Alknohr" ne date que de juin de la même année.  Retour sur les moments importants de cette aventure...

Depuis quelques années déjà, je mettais par écrit des ébauches de mon univers : quelques pages d'histoire de ce monde et de ses différents protagonistes. Il n'y avait aucun commencement, ni aucune fin. Je posais sur papier les idées du moment, principalement pendant mes périodes de vacances jusqu'à ce que j'arrive en IUT. Lors des quelques cours que je trouvais inintéressant, j'approfondissais davantage mon univers et me remettais à l'écriture.

Pendant mes deux années d'IUT, les cours de Communication m'ont permis de mieux structurer mes idées et ma façon de développer une histoire. Pour cette matière, je travaillais en groupe sur un projet de fin d'année et les deux fois, mes camarades et moi avions choisi de faire un court-métrage. La méthode utilisée pour créer l'histoire du film court me permit ensuite d'améliorer ma façon de concevoir l'écriture d'un roman. Mais il a fallu attendre juin 2005, en rentrant d'une journée de tournage avec les camarades, pour que l'idée d'écrire un premier livre germe dans mon esprit. Un ami me contacte par MSN (l'ancêtre de skype) pour m'informer de l'ouverture d'une nouvelle maison d'édition consacrée à la fantasy et recherchant de jeunes auteurs. Aussitôt mon esprit s'emballe. Après un échange avec le fondaeur de la maison d'édition, je décide alors de me lancer dans cette folle aventure !

Depuis la création de cet univers, j'avais prévu de faire deux trilogies sur Les Maîtres du Destin mais je pris la décision de commencer à écrire une histoire que j'avais imaginé depuis des années concernant l'épée de mon héros. Jusque là, j'avais pensé qu'un jour je l'écrirais pour compléter l'univers après avoir rédigé les six livres. Je n'avais pas une réelle intention de l'intégrer dans cette saga. Cette fois-ci, je décidais de faire de "L'Épée d'Alknohr" le premier livre et de commencer à intégrer la trame des Maîtres du Destin. Aussitôt, je me mis à l'écriture des premières pages de ce tome.

La fin d'année et le projet de Communication me prenant plus de temps, je dus mettre le livre de côté jusqu'aux vacances d'été. Durant cette période, je mis au brouillon la structure du roman avant de reprendre l'écriture. Deux chapitres bien différents de ceux de la version éditée naquirent par écrit. Le plus amusant sans doute, c'est que ces deux chapitres n'apparaîtront pas dans la dernière version du premier tome mais dans le deuxième qui est sorti en septembre dernier.

L'année 2015 marque un tournant pour l'univers des Maîtres du Destin. La publication de "L'Épée d'Alknohr" ne lançait pas véritablement cette saga. Même si la fin laissait présager une suite, encore fallait-il que la maison d'édition accepte. Heureusement pour moi, les Éditions Dédicaces m'ont laissé cette opportunité. De plus, ce nouvel opus a la chance d'avoir une nouvelle carte, plus détaillée, plus travaillée et avec un meilleur rendu, ce qui ne fait qu'améliorer mon travail. Depuis des années, je rêvais d'en avoir une dans cette veine et grâce à son auteure, ce rêve a pu devenir réalité.

Espérons désormais que jusqu'à 2025, l'écriture et l'aventure soient encore plus riches !

(PS : même si depuis il n'y a pas eu d'autres livres publiés concernant Les Maîtres du Destin, j'ai travaillé sur le tome 3 ainsi que sur un autre livre dans un genre différent et qui devrait bientôt être finalisé.)

dimanche 6 octobre 2019

Photo mystère

La pause entre La Légende Atlante et le livre 3 a permis l'écriture d'un autre livre dans un tout autre genre.

La preuve en photo !



Pour l'instant, ce nouveau roman est en cours de correction. Il sera moins épais que chacun des volumes des Maîtres du Destin mais la qualité d'une oeuvre ne dépend pas du nombre de pages. Pour preuve, s'il en est besoin, l'excellent livre "La planète des singes" de Pierre Boulle.

Cet écrit va être mis entre les mains de personnes de confiance qui vont lire pour la première fois cette nouvelle histoire. Et après cela, tout dépendra des retours qui détermineront l'état d'achèvement de cette aventure.

Pour l'heure, je me replonge dans l'univers des Maîtres du Destin avant une possible reprise de l'écriture du tome 3...

À bientôt !

samedi 31 août 2019

Cinq ans déjà !


Le 26 août 2014 paraissait le premier tome du cycle Les Maîtres du Destin. C'était une fierté de pouvoir enfin publier un univers que j'avais imaginé depuis déjà plusieurs années. À ce jour, un seul autre livre a vu le jour...

C'est une date anniversaire importante parce que le calendrier me rappelle que dans un an et presque un mois, ça fera cinq ans que je n'ai plus publié. Mais je peux déjà vous annoncer que dans un an et un mois, le troisième tome ne sera toujours pas achevé. Cela ne m'empêchera pas de sortir un autre livre ne faisant pas partie de cette saga. Pour l'heure, je ne vous en dis pas plus.

Cet anniversaire est important parce que cela fait dix-sept ans que j'ai commencé à créer, penser, écrire et étoffer cet univers, depuis l'été 2012. Pourquoi si important ? Parce que désormais j'ai passé la moitié de ma vie à imaginer ces différentes histoires.

J'ai l'impression de sombrer dans la nostalgie à chaque fois que j'y pense...
Tout a commencé dans le jardin de ma grand-mère, un après-midi, à imaginer une histoire. Comme souvent, j'ai mis mes idées par écrit sauf que cette fois-ci, j'ai pris le cahier de brouillon vert et j'ai rempli plusieurs pages non pas d'histoire mais concernant les différentes races qui peupleraient Terra Nova. Les jours s'enchaînaient où j'étoffais mon univers en l'imaginant dans le jardin et en l'écrivant dans le salon. Il en fut de même pendant deux semaines en Alsace. Réveillé avant le reste de ma famille, j'en profitais pour écrire des passages de ce cycle.

À l'époque, si la plupart des peuples portaient déjà leur nom, d'autres ont été modifiés par la suite, comme par exemple pour les Dragans. En ce temps, Malok n'en était pas le héros et L'Épée d'Alknohr n'était pas prévu pour être le premier livre. Ce devait être une trilogie, voir deux trilogies bien distinctes dont une avec Malok. Quant au premier tome, ce devait être à l'origine une histoire avec Alknohr en personnage principal, se passant bien des siècles avant. Une histoire jamais couchée sur papier, seulement dans un coin de ma tête. Une histoire qui serait publiée après la publication des trois ou six tomes des Maîtres du Destin.

Il est temps de refermer cette parenthèse nostalgique et de souffler les bougies en se rappelant que l'aventure continue pour Malok et en espérant que le tome 3 sortira au plus tôt en 2021 ! (Je sais, c'est long mais n'ayez crainte, il finira par sortir et vous ne regretterez pas d'avoir patienté.)

À bientôt !

PS : Le blog sera plus actif dans les prochains mois, promis !